Projets

Projet d’aménagement et rénovation de l’espace physique du groupe scolaire bilingue Omgba Marie-Claire

Voici la page de socio-financement pour nous aider à amasser les fonds pour la construction et l’aménagement de l’école de Mefou Assi !! Chaque petit geste compte. Partager et donner en grand nombre !!

https://www.gofundme.com/ensemble-pour-lecole-marieclaire

 Plan stratégique

Juin 2017-Mai 2018

À l’occasion de la journée de l’enseignant du 05 octobre 2016, les enseignants du groupe scolaire bilingue Omgba Marie-Claire ont tenu à faire un débat portant sur l’amélioration de la qualité de l’offre éducative au sein de leur établissement. De nombreux points ont été abordés, notamment les infrastructures, la santé, l’électricité, l’eau potable, la rémunération et la formation des enseignants. Le point sur les conditions de vie et de travail des enseignants et des élèves dans le campus a fait l’objet d’intenses échanges qui ont conduit le Groupe scolaire bilingue Omgba Marie-Claire à créer un comité de rénovation qui propose le présent plan stratégique de rénovation en trois phases (2017-2018).

Sensibles à l’importance de ce plan pour le bien-être et le développement de l’école, des volontaires québécois se sont engagés en janvier 2017 à appuyer sa réalisation pour hisser l’école à un niveau acceptable des standards d’une école moderne et adaptée au contexte camerounais. En particulier, la partie québécoise s’est engagée à piloter une levée de fonds qui est actuellement en cours, sous la conduite de l’Association science et bien commun et l’Association canadienne pour les Nations-Unies, section de Québec.

Membres du comité de rénovation

Direction

  • Thomas Hervé Mboa Nkoudou, fondateur de l’école
  • Marie-Claire Omgba, Promotrice
  • Nelly Flora Mengue Ango, Promotrice
  • Marthe Francine Nkolo, Trésorière du projet

Association des Parents d’élèves et Enseignants (APEE)

  • Philomène Obolo, Enseignante
  • Francis Engozo’o, Enseignant
  • Lucie Noelle Ngono, Parent d’élève
  • Thérèse Mbenti, Parent d’élève
  • Frank Léon MBALLA, élève

Partie technique (PT)

  • Michel Pauli, Énergie Renouvelable et Informatique
  • Isidore Ndongo Elouna, Designer
  • Patrice Mekinda, Technicien
  • Gervais Enane, Ingénieur

Comité québécois

  • Élisabeth Arsenault
  • Essia Ben Hayed
  • Justine, Valentina Donati
  • Jacques Fiset
  • Florence Piron

Déroulement des travaux

Vu le besoin urgent sur le terrain, le comité de rénovation a décidé de faire preuve de pragmatisme en évoluant étapes après étapes, en fonction des fonds disponibles. D’où l’objet de ce plan stratégique composé de 03 phases.

Phase 1 : Alimentation, Hygiène et salubrité (19 juin au 20 Août 2017)

Cette phase est destinée à combler les besoins basiques, mais vitaux qui ont été mentionnés par la communauté éducative du Groupe scolaire bilingue Omgba Marie-Claire.  Il s’agit notamment de l’absence d’une cantine scolaire et des latrines décentes pour enseignants et élèves.

A. Cantine scolaire

La mission de cette cantine scolaire est de pouvoir servir au moins un repas gratuit par jour à chaque élève et aux enseignants de l’école. La réalisation de cette mission passe par trois éléments principaux : la cuisine collective, la boutique PLUS et l’espace commun.

  • Cuisine collective

Il s’agit d’une cuisine dont le fonctionnement sera assuré à tour de rôle par les parents d’élèves. Pour préparer les repas, ils devront se relayer suivant un emploi du temps décidé en commun. Chacun contribuera aussi en apportant des produits de leurs champs ou de leur élevage, qui serviront d’ingrédients pour les repas. Les repas qui seront faits dans cette cuisine pourront être des plats locaux, des galettes, de la pâtisserie ou des collations (yaourt, jus de Bissap, compote de fruits, confitures, fruits séchés…) à distribuer aux élèves et enseignants, pour les revigorer. Une fois les installations de la cuisine collective faites, les parents eux-mêmes se chargeront de définir les règles de gestion en termes contribution tout un chacun, ou de compensation pour les parents indisponibles.

  • Boutique PLUS

Le fonctionnement de la cuisine collective entraîne de nombreuses autres charges qui ne peuvent pas être entièrement assurées par les membres. C’est pourquoi nous avons trouvé bon d’y associer une boutique, donc les bénéfices iront directement à la cuisine collective, afin d’assurer la gratuité permanente des repas aux enseignants et aux élèves. La boutique sera subdivisée en 03 parties :

  • Une partie alimentation où sera mis en vente le surplus de produits de la cuisine collective;
  • une partie échoppe où seront proposés les produits courants utilisés par les populations locales;
  • une partie bureautique, qui servira à : faire des travaux de saisie, de photocopie; à vendre de la papeterie et le petit matériel de bureau (stylo, crayon, gomme, etc), et offrir la possibilité de se connecter à Internet.

NB1 : Le fonctionnement de cette boutique ou une partie, doit prendre effet pendant l’été 2017 pour permettre aux populations de s’habituer rapidement (avant la rentrée scolaire de septembre) aux services mis à leur disposition.

NB2 : La législation camerounaise interdit la tenue des commerces au sein des établissements scolaires. C’est pourquoi la cuisine collective et la boutique PLUS, seront situées dans un bâtiment annexe en face du bâtiment principal. 

B. Espace commun

Il s’agit de l’espace où les enseignants et les élèves prendront leurs repas. Lorsqu’il sera inoccupé, ce même espace pourra également servir de salle de réunion des membres de la cuisine collective ou de salle de formation des femmes et des jeunes. Cet espace fera l’objet d’un aménagement de l’une des grandes pièces déjà disponibles dans le grand bâtiment.

C. Latrines

Le comité propose d’aménager 03 blocs de latrines modernes, dont au moins une qui est adaptée à la taille des enfants :

  • le 1er bloc desservira la cuisine collective;
  • le 2ème bloc desservira l’espace commun;
  • le 3ème bloc sera situé à l’arrière-cour de l’école.

Cet aménagement passe par important travail de plomberie : fosses septiques, tuyauterie, adduction en eau.

Phase 2 : Construction des salles de classe (15 décembre 2017 – Février 2018)

Une fois le succès de la première phase constatée, on va passer à cette deuxième phase qui rentre dans la continuité des bâtiments déjà existants sur le terrain, et qui s’est poursuivi dans la phase 1 avec l’aménagement de l’espace commun, des fosses septiques et des latrines. Les travaux concernant cette phase seront assurés par le cabinet d’architectes (Gervais et Patrice), qui a déjà fourni la documentation appropriée à cet effet.

Phase 3: Équipement solaire du bâtiment principal, équipement des salles de classes et des salles multifonction (bibliothèque, Infirmerie) (Mars 2018 – Mai 2018)

Après la réalisation de la phase 2, cette phase suivra et sera assurée sur le terrain par la partie québécoise. Ceci afin de toucher du doigt les réalisations qui ont été faites, et parachever l’œuvre qu’elles ont commencée depuis Québec. Ça sera également l’occasion d’inaugurer et de remettre les clés du bâtiment au fondateur de l’école, en présence du Haut-commissaire du Canada au Cameroun.

NB3 : Les fonds actuellement disponibles ne peuvent servir qu’à financer totalement la première phase. Il est donc question dès ce mois de juin, de rentrer dans une phase d’intensification des activités de collecte de fonds.